TCHAD/SOCIETE : Où en sommes-nous sur l’avancée de la distribution des moustiquaires ?

0
718

Dans l’optique de lutter contre le paludisme et mettre hors du danger la population tchadienne, L’État tchadien a entamé depuis quelques temps la distribution des moustiquaires imprégnées aux populations des différents quartiers de la ville de N’Djamena. Malheureusement cette distribution fustige plus d’un tchadien. Un constat décrié.

En confiant la responsabilité de la distribution des moustiquaires aux élus locaux et chefs coutumiers, les délégués des quartiers, le gouvernement a qui crut pouvoir se décharger des certaines tâches, choses qui malheureusement sème de la guéguerre entre les agents distributeurs et habitants.

Dans certains quartiers où nous avons fait, quelques habitants affirment n’avoir jamais vu un agent passé et dans d’autres coins c’est la fin du paludisme. Le nombre des moustiquaires dépassent celui des gens de la maison, les animaux de la cour ont eux aussi des moustiquaires à la place des délaissés.  

Il faut préciser que certains agents déployés pour ce service font la loi, ils ciblent les maisons qui leurs aient familières et parfois se permettent le luxe de vendre ce qui normalement est donné gratuitement aux couches vulnérables.

Une chose est sûre, si l’on veut véritablement lutter contre le paludisme il va falloir que le gouvernement de la république mette le paquet double en faisant un suivi rigoureux et disposer suffisamment ces moustiquaires à la population dans son ensemble. 

Crédit photo 

Dassidi Luther

Laisser un commentaire Annuler la réponse.