Tchad/Société : la valorisation de l’identité linguistique des déficients auditifs

0
356

A l’occasion de la journée internationale des langues des signes, les collectives des associations des écoles et lycées- collèges déficients auditifs ainsi que les antennes provinciales ont célébré ladite journée ce 25 septembre à la Maison de la Femme à N’Djamena dans l’objectif de promouvoir l’identité linguistique de la communauté sourde et de sensibiliser l’opinion publique à l’importance des langues des sourds.


Il est vraiment difficile de se comprendre par le langage gestuel mais, les personnes sourdes se montrent capables de transmettre le message au public par les signes lors de l’exécution de l’hymne national : la tchadienne.


Axé sur le thème  » nous signons pour les droits humains », cette journée commémorative est une véritable première dans l’histoire de notre pays le Tchad, souligne le Président d’organisation Tirmadngar Basile.

journée internationale des langues sourdes au Tchad ph/Tachadcom


Selon le président, la langue des signes est une méthode qui contribue à l’efficacité de l’éducation des sourds, une méthode qui brise la barrière de communication entre entendants et sourds, une méthode qui contribue au développement du pays, une méthode qui permet aux formés d’acquérir un savoir-faire et un savoir être, …

« C’est une transition entre le monde des ténèbres et le monde de la lumière et aussi un facteur d’adaptation dans un environnement répondant au domaine de compétences », rapport-t-il.


Pour le Directeur général technique de l’action sociale et de la famille, Cherif Allaichi Gacma, cette journée est une occasion unique pour soutenir et protéger l’identité linguistique de la diversité des toutes personnes sourdes et malentendantes.


Il rappelle également au ministère de la femme, de la famille et de la protection de la petite enfance de la direction générale technique de l’action sociale et de la famille qu’ils ont une direction des personnes vivant avec handicape que le gouvernement les protège. Enfin, il lance un appel vers toutes les associations des personnes handicapées à s’approcher de cette direction.

Djitebaye Mayangar Judicaël, Stagiaire

Laisser un commentaire