Tchad/Société : « la question du handicap doit être une priorité », Mbailassem Gérard

0
176

Quelques jours après les vœux du Chef de l’État à la nation tchadienne, le Président des personnes handicapées du Tchad adresse vibrant appel lui aussi.

Mbailassem Gérard : Du haut de cette tribune , je vous formule mes voeux les meilleures pour un Tchad prospère et paisible. Pour tous y compris les personnes handicapées. Nous avons suivi avec beaucoup d’attention l’adresse du chef de l’État à la nation abordant tous les sujets. Nous en faisons notre ! Mais permettez nous cette petite bemole pour souligner que malgré tout, les personnes handicapées sont restées sur leur soif. Nous attendions un message direct et spécifique de la part du chef de l’État mettant clairement sur le tapis la question du handicap !

Néanmoins nous avion observer l’avancée en matières législatives comme la ratification de la convention relative aux droits des personnes handicapées, la prise du décret d’application de la loi 007 portant protection des personnes handicapées et la nomination de nos représentants au conseil économique et social et à la commission nationale des droits de l’Homme. Sans renier tout celà, nous encourageons le gouvernement et le président de la République à œuvrer d’avantage pour que le Tchad soit une nation ou les personnes handicapées meme des autres nations le prenne pour un modèle comme le cas des États Unis d’Amérique.

Ceci est possible si :

  1. Vous demandez à chaque ministère de traduire dans les faits, la convention relative aux droits des personnes handicapées et produire un rapport trimestriel.
  2. Doter les ministères clés des moyens nécessaires
  3. Nommer un sénateur représentant les personnes handicapées et accorder deux places pour les représentants des
    personnes handicapées à l’Assemblée nationale
  4. Introduire le langage gestuel à la télévision nationale
  5. Demander à toutes les représentations diplomatiques, ONGs humanitaires et internationales, d’appliquer une discrimination positive en faveur des personnes handicapées.
  6. Ainsi la question du handicap connaîtra une avancée très galopante pour le bonheur de tous.
Facebook Comments

Laisser un commentaire