TCHAD/SME : A quand la relève du challenge entrepreneurial ?

0
142

Le Tchad à l’instar des autres pays du monde célèbre depuis le 16 Novembre, la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, une semaine marquée par les nouvelles règles que nous imposent le Coronavirus en plus de ce climat d’affaire précaire au Tchad.

Il suffit juste d’y faire un tour à l’hôtel Radisson blu pour constater combien l’entrepreneuriat est biaisé et incompris par bon nombre de nos concitoyens. Pourtant au lancement des activités, les membres du gouvernement ont insisté sur la culture entrepreneuriale, malheureusement l’on se rend compte que ces derniers ont presque prêché dans le désert.

Les stands sont quasi vides, et n’attire guère les jeunes. L’on a eu à échanger avec quelques entrepreneurs qui nous ont fait savoir qu’au Tchad, se lancer en tant qu’entrepreneur est considéré comme une prise de risque peu utile. Car, conçus de l’idéologie et le système francophone, beaucoup de jeunes ne rêvent que de travailler dans les administrations de la république et non en entreprise.

De ce qui précède, l’on peut se permettre de poser ladite question : Quel serait les causes de toute cette ignorance et médisance de la jeunesse tchadienne à l’encontre de l’Entrepreneuriat ?

Il est de ce fait très important que la jeunesse se donne au travail pour relever le défi de l’heure, celui de chaque jeune, une entreprise pour l’ascension du Tchad que nous voulons à l’horizon 2030.

DASSIDI Luther, Journaliste Stagiaire.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici