Tchad : Sa mère meurt d’un cancer de sein, il devient médecin pour sauver d’autres mères

0
625

« Ô toi maman, partie sous mes yeux, il y a 13 ans, le jour où ma vie a basculé. Le jour où je me suis réorienté et fixé plusieurs objectifs, le jour où j’ai décidé de me consacrer sur le bien-être social, sur l’humanisme, la générosité, la santé… afin de servir les autres pour ton compte. Que Dieu le Tout Puissant vous accepte dans son vaste paradis, car je ne vis que pour ça.

Maman, c’était une fois à l’université de Médecine que j’ai pu comprendre tes souffrances et tes douleurs, tous ces temps au lit, le cancer de sein t’a abattu, jusqu’à l’apparition des multiples métastases, AVC, mastectomie bilatérale, et un samedi 6 octobre 2007, tu as rendu l’âme.

Je ne pouvais rien à l’époque mais aujourd’hui, je dédie ma vie à ce combat contre le cancer pour sauver d’autres mères.

Ce matin, dans la grande salle de la mairie de la ville d’Oum-Hadjer, plus 100 femmes membres de la Fédération des Unions des Femmes pour le Développement Socio-économique du Batha étaient présentes. Mon collègue Dr. Moubane Yabo Gervais et moi avions présenté une conférence sur le #cancerdusein, nous avions mis un accent spécial sur les facteurs de risque et les manifestations cliniques et précoces; plusieurs questions d’approfondissement ont été éclairci à ce sujet. Ensuite avec la participation du MCD et le MCH, nous avions aussi profité de l’instant pour pencher sur les avantages de l’accouchement à l’hôpital, les visites durant la grossesse, l’allaitement maternel et autres pathologies du sein ».

Dr. Hassane Moussa

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici