Tchad : Révérend pasteur Roland, dénonce les bavures et compte porter plainte

0
431

Le Directeur de l’Alliance Biblique du Tchad (ABT), le Révérend Pasteur Roland DJEKOUNLAR KOULANOUDJI a dans sa sortie médiatique ce jeudi 14 mai, relative aux bavures de la Force de Défense et de Sécurité, qu’il a subi le 08 mai dernier, alors qu’il sortait de chez lui au quartier Gassi pour se rendre à son lieu de service.

Dans le cadre de l’application des mesures édités par le gouvernement pour faire face à la pandémie de coronavirus, le Révérend Pasteur Roland DJEKOUNLAR KOULANOUDJI a été sauvagement fouetté par la force mixe qui a très mal interprèté les arrêtés portant règlementation d’entrées et sorties des personnes dans la ville de N’Djamena. Selon la force mixe qui a mis agenou le Révérend, il est interdit de sortir de chez lui ce jour 08 mai alors que l’arrêté parle plutôt des entrées et sorties dans la ville de N’Djamena.

Pour le pasteur, ce n’est pas lui seul mais des milliers des tchadiens qui souffrent très longtemps de ces actes de barbaries inhumaines de la part de nos Forces de l’ordre, de défense et de sécurité dont les cris et gémissements ne sont point entendus, a-t-il dit.

« Si l’Etat est incapable de former dignement des militaires et les mettre au service de la population, il ne sert à rien de recruter des personnes dans le tas sans aucune notion du respect des droits humains pour commettre des actes de barbaries chaque jour sur la population qui est déjà tant éprouvée par la misère », a soutenu le Directeur de l’Alliance Biblique du Tchad Révérend Pasteur Roland DJEKOUNLAR KOULANOUDJI.

Pour le Révérend, tant que la justice ne sera pas pour tous et que des innocents seront lésés dans leurs droits, le repli identitaire sera la voie préférée du peuple. Ensuite, il a indiqué lorsque cette voie est choisie, « nous allons assister à des ‘’Solidarités de sang’’ au lieu de la Solidarité nationale pour la Paix et le développement », a-t-il poursuivi.

Révérend Pasteur Roland a au nom du Conseil d’Administration de l’Alliance Biblique du Tchad, martelé qu’ il y aura une poursuite judiciaire pour coups, bavures et humiliation sur sa personne en tant que premier responsable de cette institution.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici