Tchad : Rentrée administrative dans les établissements publics et privés

0
243

Le ministre de l’éducation nationale et de la promotion civique, Aboubakar Assidick Tchoroma a fait une déclaration hier pour lancer la rentrée administrative dans les établissements publics et privés ce lundi 16 septembre sur toute l’étendue du territoire tchadien.

Selon le chef du département de l’éducation nationale, l’année qui commence est placé sous le signe du « Renforcement des apprentissages et promotion de l’éducation civique ».

« Ce thème vise à mobiliser tous les acteurs du système autour de l’école afin de restaurer l’école tchadienne dans son rôle de promoteur de valeur citoyenne, de la cohésion sociale et de développement des apprentissages notamment en science pour un Tchad émergent à l’horizon 2030 », a-t-il déclaré.

Pour Aboubakar Assidick Tchoroma, le gouvernement s’est engagé en faveur de l’amélioration de la qualité du système éducatif à travers le recrutement pour la contractualisation des 3000 professeurs de sciences : Mathématiques, Physique-Chimie et Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) pendant une période de deux ans en vue de booster l’enseignement de sciences.

1436 professeurs sont déjà sélectionnés et bénéficieront d’une formation rapide à partir du 17 septembre 2019 avant d’être redéployer sur le terrain. La formation de 4500 maitres-communautaires en cours dans les Ecole normale des instituteurs (ENI) pour une période de deux ans se poursuivra avec le recrutement de 4500 autres, a précisé le ministre de l’éducation nationale.

Concernant le bilinguisme, Aboubakar Assidick Tchoroma dit que son application sera intégrale en commençant par les classes du CP1, 6ème et 2nde conformément aux textes en vigueur et sera renforcé dans sa mise en œuvre avec la mise en place des différents textes. ccent

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici