TCHAD/Politique : les veilles des campagnes électorales

0
117

Le parti de la renaissance nationale tchadienne (PRENAT) a dans son communiqué de presse rendu public le 10 novembre dernier, fait la lumière sur la situation sociale qui se dégrade de jours en jours, les enlèvements des mineurs dans la région de Mayo Kebi-Ouest.

Le Parti n’a pas laissé inaperçue le cas de l’inondation dans la commune du 9e arrondissement de la ville de N’Djamena, le grève des enseignants ainsi que la léthargie dans la quelle sombre l’administration publique, des phénomènes qui n’avantage en rien le développement socioéconomique du Tchad.

Face à cette situation pénible, le président national du parti PRENAT M. ABANGA BRAHIM BARKA lance un vibrant appel au président fondateur de MPS, plus particulièrement au Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno, qui a fermé l’œil sur cette situation et prétend lancer ses activités de la campagne pour les échéances électorales avenirs, d’arrêter cette manœuvre dilatoire et revenir sur ce pas pour chercher à renouer le dialogue avec la plateforme syndicale. Et de trouver une solution fiable aux multiples problèmes que raconte la population, et de refonder l’administration pour le bien-être collectif.    

DJIMRASSEM NODJIBEYE Francisco journaliste stagiaire 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici