Tchad/Politique : le PDSA est déçu mais reste fidèle à sa place dans la majorité présidentielle

0
804

Politique : Le Parti démocratique et Socialiste pour l’Alternance (PDSA) s’interroge sur son alliement au parti au pouvoir. Autour d’une session d’échanges samedi dernier, les membres dudit parti bien que déçus par le MPS demeurent fidèles à leur engagement. Après une lucidité qui s’impose, Malloum Yoboide président du parti a défendu la place du PDSA dans la majorité présidentielle.

Cette journée d’échanges a parmis d’orienter, de canaliser les perspectifs d’avenir et surtout de manière à inspirer les membres et sympathisants de s’unir en une force commune. Le parti a fait la lumière sur sa formation politique depuis sa création et a retracé le bilan de sa participation à la majorité présidentielle.

« En tant que premier responsable du parti politique de la majorité présidentielle depuis la signature de l’accord politique le 29 Mars 2011. À ce titre, le parti a tenu ses engagements et continue à le faire à travers ses élus au groupe parlementaire du MPS à l’Assemblée Nationale (….) Chers camarades nous avons tenus nos engagements en a point douté cependant grande est notre déception ; en dépit de l’apport que nous apportons à la la majorité présidentielle pourtant des partis politiques qui n’ont aucun apport a apporté à la majorité sont associés au gouvernement ». A indiqué Malloum Yoboide qui s’interroge de suite sur le fait de ne pas avoir été impliqué à la CENI Nationale malgré que la loi leur confère le droit.

Parlant de leur déception Malloum Yoboide incite les siens à tenir ferme à leur engagement « Nous allons tenir toujours nos engagements, demeuré fidèles tout en espérant que justice nous soit rendue » a-t-il souligné

Laisser un commentaire