Tchad/Politique : Il y a une crise au sein du parti ARD, Mbodou Mbami appelle les contestataires à regagner la légalité

0
198

Suite au congrès ordinaire de l’action pour la république, la démocratie et le développement (ARD) tenu le 12 Octobre 2020 conformément aux exigences des textes régissant le fonctionnement dudit parti, le président national Abdoulaye Mbodou Mbami a donné des précisions sur les faits.

Alixe Naimbaye est indexée du fait d’avoir tenu une AG à laquelle elle s’est autoproclamer Présidente. Un acte qualifié d’ennemi du bureau exécutif. Il fau rappeler que la décision prise de la cour suprême ne que mention  de suppression « Par conséquent, seul le bureau compétent est le bureau exécutif ».


« Nous avons pris acte de la décision de la Cour suprême. Conformément à cette ordonnance qui nous ramène à la case départ, le bureau exécutif en place, présidé par Abdoulaye Mbodou Mbami, ainsi que les membres du Bureau politique national, prendront toutes les dispositions nécessaires, conformément à la décision de la Cour suprême, en vue de la réorganisation du 3ème Congrès des que possible et en fonction de l’agenda et des moyens du Bureau exécutif national ». Il ajoute que Mme Alixe Naimbaye « n’est ni membre du bureau exécutif, ni membre du bureau politique national » appelant les militants et militantes à rester sereins,

Abdoulaye Mbodou Mbami rappel aussi que l’ordonnance de la cour suprême s’impose à tous. « Ils ne peuvent continuer allégrement à fouler aux pieds cette décision de justice et les textes de base de l’ARD » a souligné le Président National Mbodou Mbami

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici