Tchad : Mossosouk, met sur le marché la 2éme promotion des entrepreneurs digitaux

0
286

Le samedi 05 octobre 2019 dernier, mossosouk.com a procédé à la remise des attestations de fin de formation en entreprenariat digital à une dizaine de participants à son siège au quartier sabangali sur la route de la Corniche, accès sur le thème « devenez un entrepreneur digital ».

Mossosouk.com est un site commercial qui a été lancé en ligne depuis 2014 et a commencé à travailler comme entreprise en 2016. Il a pour but de faciliter le commerce au Tchad en utilisant le numérique, la nouvelle technologie de l’information, de la communication. Au-delà de la communication, il organise également des sessions de formations pour atteindre ses objectifs.

Selon le responsable de mossosouk.com, Andréas Koumato, il y a un vrai problème de compétence dans le domaine de l’entreprenariat digital qui est un moyen de faire développer le pays mais qui est ignoré. Pour pallier à ce problème il faut la formation, raison pour laquelle une formation de trois mois sur le thème « devenez un entrepreneur digital » a été organisée. Sept (7) modules étaient au programme à savoir : entreprenariat digital, création de site web, création de son image de marque avec adobe, le digital marketing, création de son application mobile avec Android, java, création de vidéo de publication. A côté de ces 7 modules, trois autres modules en complément ont été donnés à savoir Excel, Word, Publisher et cours d’anglais.

Les participants quant à eux, se disent satisfaits de la formation, car cela leur a permis de connaitre ce qu’ils ne comprenaient pas. Par exemple comment concevoir les cartes de visites, l’utilisation de graphisme, comment concevoir de banderole, comment monter une vidéo, comment créer son site web, comment créer son application… certains participants disent qu’ils ont récupéré déjà l’argent dépensé pour la formation.

Les formateurs, quant à eux disent que le but de cette formation, c’est l’action, mettre en pratique ce qui est enseigné et faire enseigner aux autres pour ne plus faire appel à l’extérieur pour de choses que les tchadiens eux-mêmes peuvent les faire.

Rappelons que la formation a coûté cent cinquante mille francs (150 000 f) CFA payable en trois tranches par participant.

YORHEIN ONGSI ARISTIDE/ Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici