Tchad : L’UE et le PAM affrètent un vol humanitaire avec 5 tonnes d’équipements médicaux

0
435

Ce 7 juin 2020, l’Union européenne (UE) et le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) ont affrété un vol du Pont Aérien Humanitaire à destination de N’Djamena, afin d’acheminer cinq tonnes d’équipements pour soutenir l’accès à la santé et la réponse au coronavirus parmi les plus vulnérables dans le pays.


Les besoins humanitaires au Tchad résultent d’une situation critique sur le plan alimentaire et nutritionnel, notamment du fait de déplacements forcés à l’intérieur du pays, ou de réfugiés venant de pays tiers – des vulnérabilités aggravées par la pandémie de coronavirus.

« Le Pont Aérien Humanitaire de l’UE aide à combler de besoins critiques dans l’acheminent de l’aide, en agissant en complémentarité avec le service logistique des Nations Unies. Cet arrivage de fret médical permettra d’aider la communauté humanitaire maintenir son assistance vitale aux personnes vulnérables les plus à risque face à la pandémie de Covid-19 qui affecte le pays », a indiqué David Kerespars, responsable de l’aide humanitaire de l’UE au Tchad.

L’Union européenne soutient ainsi la communauté humanitaire pour fournir une assistance alimentaire ainsi que des équipements médicaux nécessaire à la prévention et au traitement du coronavirus.

Cette opération de Pont Aérien de l’UE vers le Tchad est menée en coopération avec le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, en coordination avec les autorités tchadiennes. Le vol, financé par l’UE est géré par le PAM. L’UE et le PAM collaborent afin d’assurer l’acheminement d’équipements humanitaires dans le contexte actuel de défis logistiques, dûs aux restrictions de mouvements aériens imposés par la pandémie.
Le soutien du Pont Aérien Humanitaire de l’UE entre le Centre des Nations Unies en Europe (à Liège, Belgique) et le Centre des Nations Unies en Afrique de l’Ouest (Accra, Ghana) aidera donc la continuité des actions humanitaires au Tchad, malgré ces défis.

« Le PAM s’est engagé à maintenir la fourniture d’une aide humanitaire vitale aux plus vulnérables au Tchad, même dans le contexte de la pandémie de COVID-19 » a déclaré Eric Perdison, Directeur adjoint du PAM au Tchad. « Nous avons établi réseau mondial de magasins et de liaisons aériennes pour l’envoi de cargaisons médicales et humanitaires essentielles, et le transport d’agents de santé sur les lignes de front de la pandémie », a-t-il ajouté.

Au Tchad, le PAM se prépare à fournir une assistance alimentaire d’urgence pour mitiger l’impact économique et social des mesures de confinement du coronavirus sur les personnes les plus vulnérables. L’agence onusienne a aussi installé des tentes mobiles avec une capacité d’entre 80 et 100 lits, qui permettront à désengorger les hôpitaux provinciaux en cas de flambée de la pandémie.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici