Tchad: le Patronat compte porter plainte contre les éléments qui ont brutalisé le DP KITA EZECHIEL

1
472

Le Patronat de la Presse Tchadienne (PPT) sindigne des traitements dégradants infligés à son membre, le Directeur de Publication du média en ligne Tachad.com, Kita Ezéchiel arrêté dans la soirée du 07 avril 2020 autour de 16h non loin du Commissariat dordre public N°16. En effet, le confrère était en train de filmer une scène dexpulsion des clients dans une auberge non loin du poste de police de Gassi et les éléments de la commission mixte de la cellule de veille et de sécurité sanitaire sont venus larrêter en plein exercice de son métier.
Il a été, bastonné et humilié devant la foule avant dêtre embarqué comme un vulgaire individu dans une Toyota pour un poste de gendarmerie à la sortie Est de la ville de NDjaména. Après avoir arraché le téléphone et lordinateur portable, les éléments de cette force mixte, ont formaté lordinateur et écrasé toutes les images se trouvant dans la mémoire du téléphone. Cest autour de 22h quil sera libéré après plusieurs interventions auprès des autorités en charge de la sécurité.
Le patronat de la Presse Tchadienne condamne énergiquement cette situation vécue par son membre, qui est une atteinte grave à la liberté de presse au Tchad.
En se réservant le droit de porter plainte contre les éléments qui ont brutalisé le DP KITA EZECHIEL et formaté son ordinateur pour agression et destruction des patrimoines dautrui, le Patronat de la Presse Tchadienne interpelle les autorités tchadiennes, et particulièrement celles sécuritaires, à veiller à la sécurité des journalistes qui ne font que faire leur travail avec tous les risques, en cette période de crise sanitaire.

Fait à NDjaména, le 08 avril 2020

Le président

Allahondoum Juda

Facebook Comments

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici