TCHAD : le ministère des insfrastructures autorise le transport interurbain pour un mois

0
227

Le Ministre des Infrastructures et des Transports a pris ce jour du 26 Juin 2020, un arrêté N° 022/MIT/DGM/DGTS/2020 Portant modification de l’arrêté N°007/MIT/DGM/DGTS/2020 relatif aux mesures préventives dans les domaines des transports urbain et interurbain pendant la période de la pandémie du coronavirus (COVID 19).
Dont les lignes ci-dessous constituent la teneur dudit arrêté : Sur proposition du Directeur Général des transports de Surface ;
ARRETE
Article 1er :
Les dispositions de l’article 1er de l’arrêté N°007/MIT/DGM/DGTS/2020 du 23 mars 2020 sont modifiées ainsi qu’il suit :
La circulation des bus et minibus destinés au transport interurbain des personnes est autorisée pour un (01) mois sur l’ensemble du territoire national.
Article 2 :
La reprise de cette activité doit se faire dans le strict respect des mesures obligatoire ci-après :
a) Avant l’embarquement des passagers :

  • Le nettoyage des véhicules avec des désinfectant ;
  • Le lavage des mains au savon et l’utilisation de solution hydro-alcooliques ;
  • La prise de température à l’aide de thermo-flash.
    b) Après l’entrée des passagers dans les véhicules :
  • La limitation du nombre de passagers, y compris le conducteur à 50 personnes pour les bus de 65 à 70 places, 35 personnes pour les bus de 50 places, 20 personnes pour les bus de 25 à 30 places, 08 personnes pour le minibus de 12 places, 06 personnes pour les camionnettes de 10 places et 04 personnes pour les voitures de 5 places assises ;
  • La distanciation physique ;
  • Le port de masque.
    c) Au départ comme à l’arrivée :
    L’organisation de la fluidité des embarquements et débarquements exclusivement dans les terminaux de voyage afin d’éviter le regroupement de plus de 50 personnes dans les halls ou gare routière
    Article 3 :
    Le Ministre des Infrastructures et des Transports compte sur le civisme et le sens de responsabilité de tous les acteurs du transport routier, pour la mise en œuvre efficiente de ces mesures salutaires de lutte contre la propagation du coronavirus (COVID 19)
    Article 4:
    Le Directeur Général des Transports de Surface, le Directeur Général de la Police Nationale et le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent Arrêté qui prend effet à compter de sa date de signature
    Fait à N’Djamena le 26 Juin 2020
Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici