Tchad : le CTVC exige des mesures exceptionnelles durant le mois sacré du ramadan

0
1297

Suite à la spéculation qui a entrainé la hausse des prix des produits alimentaires, le Collectif Tchadien Contre la Vie Chère exprime ses préoccupations durant cette période de Ramadan, doublée par la pandémie du Coronavirus.


Au-delà du coup de Guelle sur les commerçants véreux et opportunistes, le CTVC relève aussi sur la question de la gratuité de l’eau et de l’électricité annoncée par le Président de la République Idriss Déby Itno, dénonçant ainsi les délestages intempestifs et l’accès à cette gratuité n’est pas totalement effectif et automatique.

Le CTVC suggère au gouvernement de faire preuve de transparence dans la gestion des aides multiformes qui sont remises à longueur de journées par les vives à la nation.

Laisser un commentaire