Tchad : l’abattoir frigorifique de farcha est plongé dans une léthargie totale

0
139

Fermé le 9 Avril 2020 puis réouvert le 29 du même mois, l’abattoir frigorifique de farcha (AFF) est inactif. Le collectif du personnel de l’AFF fait la lumière sur les difficultés rencontrées depuis sa réouverture.

Depuis 9 mois après l’octroi des dons matériels et mobiliers du Projet d’Appui aux Chaînes de Valeurs (PACV), l’abattoir frigorifique de farcha ne travaille pas et peine à fonctionner. Quelques problèmes techniques soulèvent une tension et incitent le personnel à réagir.

Le collectif du personnel révèle que cette situation qui a occasionné l’inactivité de l’AFF, est due au refus du Ministère de l’Elevage et des Productions Animales d’ouverture les contenaires pleins de matériels techniques et d’équipements reçus du PACV.

Le porte parole du collectif M. Issa Ousman Sanou, par ailleurs Surveillant Général de l’AFF rappel que la population est exposée à de nombreuses maladies liées aux viandes non examinées. « les viandes qui inondent nos marchés proviennent des aires d’abattages et des clandestins nocturnes l’exposant à tout face aux mauvaises conditions d’abattages » déclare-t-il.

Le collectif du personnel de l’abattoir frigorifique de farcha interpelle par ailleurs le Président de la République Idriss Deby Itno de s’investir personnellement afin de juguler et décanter la situation des contenaires

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici