Tchad : La Synthèse du Conseil des Ministres de ce 12 janvier 2023

0
339

Un Conseil Ordinaire des Ministres s’est tenu hier, sous la Présidence du Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. Le Conseil a examiné et adopté quatre projets d’ordonnances et suivi une communication du Chef de l’Etat.


Au titre du Ministère des Armées, le conseil a examiné et adopté les projets d’ordonnances portant Statut Général des Militaires des Forces de Défense et de Sécurité et création d’une Manufacture d’Equipement et de Maroquinerie (MANEM).
Au titre du Ministère de l’Administration du Territoire, c’est le projet d’ordonnance portant création d’une Commission Nationale Chargée de l’Organisation du Référendum Constitutionnel (CONOREC) qui a été adopté.
Le conseil a, aussi, adopté un projet de décret relatif à la cession d’un terrain d’une superficie de 10.042,74 m² à titre onéreux au profit de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).


Trois projets de décrets soumis par le Ministère du Commerce et de l’Industrie et portant respectivement création de trois Zones Economiques Spéciales (ZES) à N’Djaména, Moundou et Sarh ; attributions, organisation et fonctionnement des guichets uniques et fixant les modalités des Zones Economiques Spéciales ont été également adoptés.


Enfin, le Chef de l’Etat a présenté ses vœux de réussite aux membres du Gouvernement, au seuil du nouvel an.


FOOTBALL : Les Sao U17 sont disqualifiés du tournoi qualificatif de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de la zone de l’Union des Fédérations de Football d’Afrique Centrale (UNIFFAC) pour avoir présenté dans leur effectif un joueur âgé de plus de 17 ans. Après les tests, la Commission Médicale de la Confédération Africaine de Football (CAF) a déclaré le joueur « Ousmane Diallo inéligible ». L’article 27.4 du règlement de la CAN U-17 dispose que : « si après avoir effectué le test d’éligibilité d’âge (IRM) pour une équipe participante et qu’un seul joueur s’est révélé non éligible, l’équipe participante sera disqualifiée ».


Dans une note adressée au Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Football (CAF), le vice-président du Comité de Normalisation du Football (CONOR), M. Naïr Abakar a exprimé son indignation. « Nous ne disposons pas des structures médicales d’IRM au Tchad. Sur recommandation du Directeur Exécutif de l’UNIFFAC, nous avons envoyé nos jeunes au Centre d’imagerie de Douala, réputé être le meilleur au titre de l’année 2022 au Cameroun pour un pré-IRM », informe-t-il. M. Naïr Abakar a joint à sa lettre, le résultat du test fait par Dr Amana, radiologue et Directeur du Centre d’imagerie médicale de Douala (Cameroun).

Laisser un commentaire Annuler la réponse.