TCHAD : LA PROBLÉMATIQUE DE L’ÉCOLE TCHADIENNE INQUIÈTE LA FONDATION GRAND CŒUR

0
537

La fondation grand cœur et le ministère de l’éducation national ont organisé une conférence débat ce matin au Cefod sous le thème : « La problématique de l’école tchadienne quelle solution ? ».

C’est dans le but de trouver une meilleure solution pour favoriser l’éducation nationale sans faille que cette conférence débat est organisé. Il est à rappeler que l’éducation ou l’école tchadienne souffre depuis une décennie de plusieurs maux : la baisse de niveau par si et la grève par là. Toutes ces choses entravent sévèrement l’avenir de la jeunesse et voir hypothèque l’épanouissement du pays.

« L’école est la base de la formation du citoyen, c’est là où tout le monde vient de différent milieu et se rencontre et cela, on peut créer la synergie pour accueillir un citoyen puis disparaitront les guerres tribalismes, racisme et régionalisme. Pour soutenir l’école tchadienne, il faut d’abord analyser ses  problèmes puis trouver des solutions voire l’accompagner. En tant qu’association et fondation nous venons en appui du public et aussi en appuis des autres partenaires pour aider à régler le problème de l’école tchadienne. Nous ne prétendons pas transformer les enfants d’une baguette magique le problème de l’école tchadienne est beaucoup plus grand » a déclaré Ahmad Taboye, chef de département de la formation et encadrement professionnel de la fondation grand cœur.

Ce panel organisé par la fondation grand cœur est à sa 2e édition et verra bientôt la signature d’un accord de partenariat entre ladite association et le ministère de l’éducation nationale.

Cette conférence a vu la participation des élèves et étudiants  y compris les cadres de l’éducation nationale.

ANNE YANKIM & G.Addé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici