Tchad: La marche du peuple, acte 2

0
330

Après la première action menée samedi 6 Février dernier, les initiateurs de la marche du peuple ont appelé mercredi 10 février dans le Quartier Général des Transformateurs, le peuple tchadien à sortir et exprimer sa colère une deuxième fois ce samedi 13 Février.


Si jusqu’aujourd’hui, les tchadiens de différents horizons sont restés observés la mascarade qu’ochestre ce régime c’est dû au manque de sérieux des leaders politiques et associatives. Mais le samedi dernier, il faut le rappeler fut un jour de grande lutte, ont-ils souligné.

Marche du peuple ACTE2 ph/Luther/Tachad.com


Aujourd’hui à l’annonce de la deuxième action citoyenne, plusieurs mouvements ont rejoint les rangs des initiatieurs à apporter leur soutien à ce qu’ils appellent une lutte collective.
Ras’Kim artiste engagé de son état a lui incité la jeunesse à un examen de conscience à propos de ce que traverse celle-ci et invite par la même occasion, les jeunes à sortir et arracher leurs droits et libertés qui pendant longtemps sont bafoués.


Tour à tour, les initiateurs ont situé le rôle de la lutte et celle de la jeunesse qui est comparée au fer de lance. Chose promise, chose qui sera adopté désormais.


Dorénavant, les samedis seront dédiés spécialement aux actions citoyennes jusqu’à ce que les objectifs fixés (Non au sixième mandat, la situation que traverse la jeunesse tchadienne vis-à-vis de l’intégration, la loi anti-masra) soient atteints.

Marche du peuple ACTE2 ph/Luther/Tachad.com


Il faut noter que jusqu’ici le président du Parti les Transformateurs et quelques autres personnes se trouvent dans les locaux de l’ambassade des États-Unis, Mahamat Nour Ahmat Ibedou, Fatimé et quelques autres manifestants eux dans les cellules.


Dassidi Luther

Facebook Comments

Laisser un commentaire