Tchad : la grève continue à l’université de Doba

0
437

Pendant que les étudiants de l’université de N’Djamena (Ardep Djoumal) mènent la danse à fond avec les grèves, ceux de Doba en sont à leur troisième semaine. Une grève illimitée et sèche.

Les facultés des sciences humaines et sociales de l’université de N’Djamena ont subi d’asphyxie totale ce matin 14 novembre 2019 lors des manifestions. A Doba, c’est plutôt le calme. Après un préavis qui n’a pas été honoré, les étudiants de Doba sont entrés en grève depuis plus plusieurs jours.

Suite à la suspension des deux leaders, les étudiants de l’université de Doba continuent de grever revendiquant ainsi le prolongement du délai des inscriptions, la réhabilitation de deux leaders suspendus le 8 novembre dernier ainsi que leurs cartes biométriques. L’administration peine à fonctionner et  les amphis sont quasiment vides. Un comité de gestion est mis en place pour arranger la situation. C’est la énième fois que les grèves perdurent dans l’université et les mesures d’accompagnement ne sont toujours pas prises en compte. Pour l’instant, les étudiants faufilent dans les recoins de la ville de Doba.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici