Tchad/Justice : le jeu de « Balibali » sur le congrès du CNJT

0
500

Après la suspension du congrès qui se tiendra Jeudi 03 Décembre, le bureau exécutif du Conseil National Jeunes du Tchad (CNJT) n’a pas aimé la décision prise quant à l’annulation de ce grand rendez-vous projeté par le ministère de la jeunesse. Quelques heures plutard, une ordonnance d’autorisation du président du Tribunal de grande instance de N’Djamena, Hamit Moustapha Nour est rendue officielle. Le congrès aura bel et bien lieu du 3 au 5 décembre 2020 au Radisson Blu.

il faut rappeler que Mahamat Souleyman Djibrine président de national du Conseil national des jeunes du Tchad CNJT avait fait savoir que, le ministère en charge de la jeunesse s’estait mis à empêcher leur bureau élu d’entrer dans l’exercice de ses fonctions par une série des décisions visant la déstabilisation et la division de la jeunesse.

Sons seul soucis est que le ministère dans sa logique de diviser davantage la jeunesse et saper la cohésion sociale, tente toujours d’organiser un congrès par un arrêté, malgré les décisions rendues par la justice tchadienne, tout en sachant que nul n’est au dessus de la loi cet effet.

Rendez-vous du 03 au 05 Décembre

Facebook Comments

Laisser un commentaire