Tchad : Haute tension au Ministère de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale

0
1212

Le Syndicat des Travailleurs des Affaires Sociales et de la Santé du Tchad (SYNTASST) à travers la cellule des agents dudit ministère, a fait un communiqué évaluant l’acte ministériel portant nomination du chef du service finances, qui pour le bureau exécutif est un regret. Les agents se sont concertés pour lancer un ultimatum.

En effet, par un arrêté portant N°080/PR/MFPPESN/DG/2019 nommant M. Ali Sougui Bie en remplacement de M. Senoussi Ahmat comme chef de service finances. La cellule rejette catégoriquement cet arrêté. Le secrétaire adjoint chargé à l’organisation et formation M. Mahamat Ahmat Abdelkerim rappel à l’ordre et au respect du personnel travaillant au sein du MFPPESN. <<c’est un arrêté fait au quartier. Le nouveau chef du service finances n’est pas du ministère>> martelle t-il.

Dans un climat très tendu et d’une tension forte, une autre dame de dire <<nous sommes assez piétiner de cette manière et meme s’il faut ramper dans ce ministère pour dire non, on me fera>>

La cellule a tenu une rencontre d’urgence cet après-midi donnant un ultimatum à la Ministre dans un délai n’excédant pas 48h de prendre un autre acte nommant un agent dudit ministère. Car pour eux, les agents compétents pouvant accomplir cette action avec succès existent au sein du département de la Femme.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici