Tchad-elections: les presidentielles sur fond des tensions ?

0
375

Dans quelques jours le démarrage des compagnes des candidats seront lancées. Mais sous quel fond vont-elles se déroulées ? Cependant, trois choses merites qu’on en parle.


Premièrement l’âge d’éligibilité. La constitution fixe à 40 ans. Le code électoral en définit 45 ans. La charte de l’UA 35 ans. Lequel la cours suprême va considérer pour valider les candidatures ?


En second lieu, actuellement le nombre des membre des partis politiques à la CENI ne respecte pas la loi 30 mettant en place cette institution. La majorité en compte 17 et l’opposition 13. Pourtant la loi prévoit la parité: 15-15.


Et enfin, les tensions sociales. Jusqu’à l’heure où nous mettons en lignes ces quelques mots, le Marechelat Idriss Deby Itno candidat à sa propre succession depuis 31 ans est en bras de fer avec les syndicalistes. Le salaire du mois février serait un élément déclencheur des graves perturbations dans les jours à venir.

Facebook Comments

Laisser un commentaire