Tchad/ Economie : Le CONIT annonce les stratégies pour la création de 3 000 entreprises

0
160

Le secrétaire de « CONIT » conseil national des investisseurs tchadiens, MAHAMAT NOUR ABAKAR, a annoncé ce samedi 08 janvier au cour d’un point de presse le lancement d’un projet de création de 3 000 entreprises et plus 100 000 emplois directs au siège de la chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat (CCIAMA) en présence les opérateurs économiques du pays.


« Nous allons nous-aussi, procéder à notre transition. La transition de nos mentalités d’affaires, de nos comportements et de nos philosophies économiques et commerciales. Nous exhortons d’ailleurs tous les tchadiens d’en faire autant », a lancé le secrétaire du CONIT Mahamat Nour Abakar.


Mahamat Nour Abakar annonce que pour la création de 100 000 emplois annoncé, ils vont se jeter maintenant et presque simultanément aux précédents programmes, les bases des activités économiques et commerciales à développer. « Des entreprises socialement utiles et économiquement rentables à forte valeur ajoutée, à la fois innovants et complétement intégrés dans la vision du Tchad que nous voulons », promet-il.


Une initiative qui sera financée rien que sur les fonds des entrepreneurs tchadiens. Un cocktail de tous les programmes réunis qui fait l’originalité et la réussite de cette initiative en faveur du secteur privé et public tchadien. La conjugaison des initiateurs est de se joindre aux autorités tchadiennes pour apporter leur pierre de contribution à la résolution de la crise de l’emploi. « Nous allons ensemble avec les plus hautes autorités du pays et tous les investisseurs engagés dans cette noble aventure, relancer notre économie et créer un peu plus de 100 000 emplois directs et quelques un million d’emplois indirects en moins de cinq (5) ans », explique le secrétaire Mahamat Nour Abakar.


Cette initiative est un défi à la fois tactique, technique humain, financier et managérial à en croire les initiateurs. Tout ceci c’est pour briser les goulots d’étranglement qui handicapent la marche du pays vers son émergence. Les opérateurs économiques ont à travers ces programmes identifier les programmes et les efforts existants afin de les actualisés à leur juste
valaleur.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.