Tchad : des mesures pour réglementer la circulation et l’attroupement des personnes pendant l’état d’urgence sanitaire

0
658

Désormais, pour pour faire barrière au Covid-19, la réglementation de la circulation et des attroupements par l’arrêté conjoint des ministres en charge de la sécurité et de la défense et de l’administration du territoire et des collectivités territoriales décentralisées.
L’arrêté conjoint n° 035 du 2 mai 2020, porte règlementation de la circulation et attroupement de personnes pendant l’état d’urgence sanitaire.
Les interdits :

  • Les attroupements sur la voie publique et au domicile privé ;
  • Les funérailles et places mortuaires ;
  • Les transports d’une dépouille mortelle d’un quartier à un autre ou d’une localité à une autre ;
  • L’organisation de toute cérémonie (mariage, azouma, baptême, sacrifice, etc.), réunion et retrouvailles.
    Les permis :
  • La circulation en véhicule transportant quatre personnes y compris le chauffeur et tout déplacement à but vital ou professionnel dans la limite fixée de 5 heures du matin à 20 heures ;
  • L’ouverture des pharmacies de garde au-delà de 20 heures en respect aux règles d’urgence et de distanciation sociale ;
  • L’ouverture des marchés des denrées alimentaires en respect aux mesures d’hygiène et de distanciation sociale ;
  • Les visites familiales limitées à deux personnes en respectant les mesures barrières.
  • Les infractions aux mesures énumérées seront punies conformément aux textes en vigueur.
    Les directeurs généraux de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale et de la Garde nationale et nomade sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté.
Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici