Tchad : Déby a, une fois de plus, donné un coup de pied dans la fourmilière

0
865

En enjoignant la commission électorale nationale indépendante (CENI) d’organiser les élections législatives au plus tard 2020, Déby vient une fois de plus bouleverser la donne. Il doit s’en tenir à la loi électorale et ses textes.

Comme il était prévisible, ce n’est pas en 2015 ni en 2019 moins encore en 2020 que ces élections législatives doivent se tenir. L’incertitude est déjà là quant à l’organisation.

A seulement trois mois de la fin 2019 avec un processus enclenché depuis cinq mois, la course à la montre pour l’organisation des élections est toujours d’actualité.

La CENI, organe chargée des élections est certes indépendante et issue de la constitution mais, le président de la République, Idriss Déby Itno doit laisser le temps à cet organe de faire son travail. La CENI a ses textes de base et c’est en tenant compte de ces textes et du calendrier que les dispositifs doivent se mettre en place suivant les délais légaux. L’élaboration d’un chronogramme n’est pas encore effective même si la CENI et le Cadre national de dialogue politique (CNDP) travaillent de concert. Les démembrements et les préparatifs sur la cartographie électorale sont encore à pied d’œuvre et en plus, l’état d’urgence prorogé de quatre mois va considérablement perturber le calendrier de ces élections tant attendues.

Un jeu de qui gagne qui perd

En l’état actuel, il est difficile, voire suspect, de séparer le bon grain de l’ivraie. Selon le président de la CENI, Kodi Mahamat dans une interview accordée un organe de presse de la place, la tenue de ces élections avant 2020 serait incertaine. « Il est en tout cas très difficile de dire que d’ici quatre mois nous puissions tenir les élections », s’est-il douté.

Et pourtant, de l’autre côté, il semble qu’il n’y a pas de problème fondamental et qu’il faut s’en tenir à la promesse faite aux partenaires internationaux pour l’organisation de ces élections.

En tout cas cela mérite débat…

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici