Tchad : début de l’enrôlement biométrique des candidats au Hajj 2018

0
1079

Tchad : début de l’enrôlement biométrique des candidats au Hajj 2018

L’enrôlement biométrique des Tchadiens candidats au pèlerinage aux Lieux saints de l’islam pour l’édition 2018 a démarré ce vendredi, a constaté APA sur place à N’Djaména, la capitale tchadienne.
Au service informatique de la Commission permanente pour l’organisation du Hajj, les agents s’activent à traiter les passeports qui leurs ont été transmis pour les envoyer en Arabie Saoudite pour les visas.
« Cet exercice évitera à nos pèlerins les désagréments de dernières minutes et leur permettra de se préparer aisément pour la phase d’embarquement. Notre engagement est d’éviter les bousculades et autres peurs. Tout le monde sera traité avec dignité, amour et respect. Les pèlerins sont des élus de Dieu, les servir est un honneur pour chacun », a expliqué à APA un membre de l’unité informatique.
Sur un quota de 9 000 pèlerins accordé au Tchad, le comité d’organisation a choisi de n’envoyer que 4 000 pour éviter les désagréments enregistrés lors des Hajj précédents. Chaque pèlerin tchadien doit débourser 1 550 000 FCFA pour accomplir le pélerinage, cinquième pilier de l’Islam.
D’après un membre du comité du Hajj la somme de 1 550 000 FCFA prend en compte le coût du billet d’avion aller-retour N’Djaména-Médine-N’Djaména, le transport terrestre entre Médina, Mecque, Mina et Arafat. Une fois sur place, les pèlerins tchadiens auront un séjour de trois jours à Médina, un mois à la Mecque, 4 jours à Mina et un jour à Arafat.
« Cette année, les pèlerins Tchadiens seront transportés par Ethiopian Airlines, cela nous permettra de respecter un programme bien clair au départ comme au retour », rassure-t-on à la commission permanente.
Apa

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici