Tchad/Culture: Concert d’ouverture du festival Koura Gosso à l’IFT

0
277

Les festivaliers ont livré le show dans une jovialité dans le cadre de la ,5e édition du festival KOURA gosso. Pour cette édition qui se tient à N’Djaména, le festival Koura gosso a réuni les mélomanes ce 25 mai soir à l’Institut Français du Tchad par un concert, et ce, pour lancer ses activités.


La première vague annoncée est celle des concerts d’où l’on constate la participation des artistes comme: Rolenzo Nkossi, Nda CHI et Omarson Jérusalem. Ces artistes ont à tour de rôle livrer des prestations.


Rolenzo Nkossi a ouvert le bal avec une prestation remarquable . Celui dont sa carrière s’est vu naitre grâce à ce festival. Il a tenu en halaine la scène avec son titre « Merci maman » qui a attiré l’attention du public.


Après Rolenzo s’en est suivi celle de Nda CHI. L’homme à la voix suave venu tout droit du pays voisin, le Cameroun, a dès son entrée reçu l’acclamation du public avec le titre « Amassa ». Un titre au rythme traditionnel camerounais qui parle des violences faites aux femmes. Nda Chi continu par enjailler le public avec son titre « Tam-tam » . Pour lui, cette chanson est faite pour appeler les africains au retour à la source.


Le troisième artiste est l’homme de la old scholl. Il fait son entrée avec un titre typiquement révolutionnaire. C’est bel et bien Omarson Jérusalem qui fait vibrer la scène avec du raggae. Et c’est avec son titre « Rêve de briller » que le concert a pris fin.


Il faut noté que le festival a débuté le 24mai et prendra fin le 30 mai, avec plusieurs activités au compteur à savoir: les concerts, ateliers de formation, jeux concours, foires. Et chaque soirs, les concerts seront livrer à l’espace Taluno Manu.
Vivement le 26 mai pour d’autres activités.


Abraham KAITAMA.

Facebook Comments

Laisser un commentaire