Tchad: CPL Transformation, Entreposage, Travaux Alimentaires SARL

0
232

COMMUNIQUE DE PRESSE
La Direction Générale de la société CPL TRANSFORMATION, ENTREPOSAGE, TRAVAUX ALIMENTAIRES SARL informe son aimable clientèle que ses produits de marque YES sont à nouveau disponibles sur le marché.

Une contre-expertise, diligentée par des experts venus de l’étranger à la demande de la Primature, a révélé que la pratique de l’usine CPL répond aux normes acceptables et que les aflatoxines ne sont pas générées à l’usine de transformation, mais proviennent plutôt du circuit d’approvisionnement en maïs.

Les aflatoxines sont des mycotoxines produites par plusieurs espèces d’aspergillus (aspergillus flavus, aspergillus parsiticus, aspergillus nomius), un champignon présent dans les régions chaudes et humides. À la suite d’une contamination par le champignon, avant ou après la récolte, les aflatoxines peuvent se retrouver dans les maïs et d’autres aliments. Le champignon de l’espèce aspergillus est omniprésent dans le sol en milieu de forte humidité.

Les résultats de l’analyse des experts internationaux ont prouvé que le système de nettoyage des grains de l’usine permet de diminuer efficacement les taux d’aflatoxines. Ainsi, il y a eu une diminution de 78% des taux d’aflatoxines du maïs brut au grain nettoyé et les silos de l’usine parviennent à conserver les grains dans des bonnes conditions et ce malgré une forte saison pluvieuse avec des humidités relatives ambiantes autour de 80%, les grains du silo restent à une teneur en eau conforme de 8% m/m. La présence des aflatoxines dans les grains, selon les experts, est un problème qui va au-delà du seul cadre de l’usine CPL et une enquête au niveau national permettrait de déterminer l’ampleur de ce problème.

Cependant, quelques recommandations relatives à l’hygiène et à la sécurité alimentaire ont été faites par les experts. La CPL les a mises en œuvre, sous l’étroite surveillance du Ministère du Commerce et de l’Industrie et du Centre de Contrôle de Qualité des Denrées Alimentaires (CECOQDA). In fine, le Ministère de Commerce a donné l’autorisation de remettre les produits de marque YES sur le marché.

La société demeure très exigeante pour assurer une farine de bonne qualité et qu’elle veille continuellement au respect des normes de production agroalimentaire, en étroite collaboration et sous les yeux regardants de l’Etablissement étatique autorisé en la matière, en l’occurrence le CECOQDA.

La Direction Générale

Laisser un commentaire Annuler la réponse.