Tchad/Covid19 : la Population foule aux pieds les mesures barrières

0
282

Le Coordonnateur de le Sous -comité défense et de Sécurité COVID-19 pour la ville de N’Djamena, le General Djontan Marcel Hoinati a fait ce Samedi 19 Septembre un point de presse à la Gendarmerie Nationale de Klessoum suivi d’une descente dans quelques agences de voyage. Le mobile de cette sortie médiatique est d’informer l’opinion nationale des activités menées par ladite coordination.


Après un tour dans quelques agence de voyage ce matin, le constat est amer. Le non respect des mesures sécuritaires est général. Manque de dispositifs de lavage des mains, la distanciation sociale, le port de masques…

Le Coordonnateusr de sous comité sécurité, Le Général Djontan Marcel Hoinati par ailleurs Directeur général de la gendarmerie nationale a déploré le non respecté des mesures barrières et rappelle la population au respect de ces mesures car le virus est là et continue de faire de victimes.


Le Coordonnateur a indiqué que les forces de défense et de sécurité ont été mobilisées sous la coordination afin de faire respecter des différentes mesures, dans le strict respect des droits de l’homme. Selon lui cette action a permis de réduire substantiellement le taux de contamination de cette pandémie dans le pays.


« Nous constatons aujourd’hui avec regret que certains de nos concitoyens, continuent par violer allégement ces mesures barrières, ouvrant ainsi voie à de nouvelles contaminations ces derniers jours », a déploré le General Djontan Marcel Hoinati.


En outre, il a saisi l’occasion pour rappeler, les leaders religieux de faire respecter les mesures de distinctions sociales dans les lieux de cultes et le lavage obligatoire des mains ainsi que le port obligatoire de masques.

Le Coordonnateur demande aux responsables des bars, restaurants, boites de nuit et cinémas de se confirmer aux mesures barrieres afin d’éviter les sanctions.


Le Général Djontan Marcel Hoinati a rappelé à toute la population tchadienne au respect des différentes mesures barrières, qui sont dit-il « nettement allégées ». La disponibilité des dispositifs de lavage de mains (eau et savon) au niveau des agences de voyages doit être obligatoire ainsi que le nettoyage des véhicules avec des désinfectants au moins une fois par jour.


Le Général a insisté aussi sur le respect de la distanciation physique au niveau des guichets (marquage au sol); le port de masque de protection pendant toute la durée du voyage ; l’interdiction de toute activité de vente à bord de véhicules ; le respect du nombre de la place assises prévues dans la carte grise du véhicule et l’ouverture des fenêtres du bus afin de permettre une meilleure aération.


KITA Ezéchiel/Ahmat Mahamat Ahmat

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici