Tchad/Covid-19 : 04 lauréats du « Prix PPT 2020 », primés par le patronat de le presse tchadienne

0
423

La cérémonie de remise de prix d’excellence en journalisme « Prix PPT 2020 », a eut lieu 20 Décembre 2020 au centre Almouna. Au total quatre (4) lauréats ont été primés. Cette compétition s’il faut le rappeler, s’inscrit dans la lutte contre la maladie à Coronavirus qui continue de faire ravage dans le monde entier.

Il s’agit nommément de M. Mbaïramadji Gollar du journal l’Observateur qui remporte une moto comme prix d’excellence. Il ya aussi M. Allako – As Mamdibaye de la Radio Sarh, Mme. Djetené Sabine de la radio Arc en Ciel et M. Makine Djama Souleymane du journal le Pays qui ont eu chacun un ordinateur.

Placé sous le thème « La Covid-19 », cette première édition a vu la participation de plusieurs journalistes. Sur 41 dossiers toute catégorie confondue, les journalistes de radio, télévision, journal en ligne et presse écrite ont qui ont été enregistrés conformément à l’avis d’appel à candidatures, quelques uns seulement ont marqué la différence grâce

Il faut rappeler que cette belle initiative du Patronat de la Presse Tchadienne vise à encourager les journalistes à sensibiliser les Tchadiens à s’approprier les mesures barrières édictées par le gouvernement afin de lutter efficacement contre la pandémie de coronavirus.

M. Allahondoum Juda, le president du PPT, ce prix d’excellence est un cadre idéal pour les hommes et femmes de faire la promotion de leurs rédactions respectives « En organisant ce prix, le PPT apporte sa contribution à la promotion de l’excellence et du journalisme social qui tend à disparaître dans nos rédactions au détriment du journalisme politique. Pour cette compétition nationale, ouverte aux journalistes francophones et arabophones, ainsi qu’aux institutions nous avons mis en jeux, deux types de prix. Le premier pour récompenser l’excellence dans le journalisme en matière de lutte contre la Covid-19. Il s’agit là d’honorer des reportages exceptionnels dans la presse écrite, électronique et audiovisuel. Le second, pour récompenser les institutions qui se sont démarquées dans la lutte contre la Covid-19 par le respect des mesures barrières au sein de leur institution » déclare-t-il.

Tout en félicitant les membres du jury, Allahondoum Juda exhorte candidats à continuer dans cet élan, celui de la recherche de l’excellence par vos reportages au quotidien. « Je tiens à féliciter l’ensemble des membres du jury, à leur tête la doyenne Zara Mahamat Yacoub pour le travail accompli. Chers membres du jury, je salue votre professionnalisme et votre sérieux qui nous permettent aujourd’hui de primer les meilleurs œuvres journalistiques de l’année 2020 », conclut-il.

À l’issue du travail abattu par le jury, quelques suggestions ont été faites afin d’avoir plus d’amélioration et de réussite dans les prochaines éditions. Il faut donc rendre anonyme les dossiers de candidature avant de les remettre au jury, s’assurer que chaque candidature est remise sois pli fermé, préciser aux candidats de la presse écrite et en ligne, en plus de feuillet, le nombre de signes, exiger que les candidats de radio et télévision présentent deux œuvres, dont l’une anonyme et l’autre sans anonymat. Pour les éditions futures, il faut aussi organiser une formation à l’intention de tous les participants et prescrire que la fiche de candidature comporte les mentions : thème, sujet, angle, durée etc…

Facebook Comments

Laisser un commentaire