Tchad : 1ère Édition du sommet des jeunes sur l’engagement du volontariat et leadership exclusivement en anglais

0
650

Le centre Al-mouna English Club organise un « sommet des jeunes sur l’engagement du volontariat et leadership » du 14 au 15 janvier 2019 à l’hôtel Radisson Blu. L’ouverture des activités de ce sommet est lancée par le Maire adjoint du 6ème arrondissement de la ville de N’Djamena.

« Engagement du volontariat et leadership » au Tchad est un sommet de deux jours exclusivement en anglais. Son objectif est de parler de l’engagement de la jeunesse tchadienne dans le volontariat, l’entreprenariat, les objectifs du développement durable (ODD), l’autonomisation de la femme tchadienne, l’importance de la langue anglaise dans le monde des affaires. Pour rendre pragmatique la vision patriotique que disposent ces jeunes, une association dénommée : Association des Jeunes Anglophones pour le Développement, le Volontariat et le Leadership (AJADEVEL), est créée.

Selon le président de Al-Mouna English Club, Nassour Ali Kendy, avant d’arrivée à la réalisation de ce projet, une campagne de sensibilisation dénommée « I am a volunteer » a été organisée faisant le tour de certains établissements scolaires de la capitale pour enseigner la notion du volontariat aux jeunes collégiens du Tchad. Pour lui, la réussite de cet événement est due à un dur labeur : « Durant quatre mois nous avons travaillé sans relâche, avec détermination et vision en usant de nos moyens personnels pour réaliser ce projet ».

Dans ses liminaires, le maire adjoint du 6ème arrondissement, Abakar Khamis, ne cache pas sa satisfaction sur la collaboration qui lie leur commune et le Centre culturel Al-mouna. « Al-mouna English Club est une plate-forme des jeunes engagés qui font la promotion de la langue anglaise au Tchad. Cependant, le projet engagement civique volontaire vient à point nommé car, à l’ère de la mondialisation, un changement de comportement s’impose à toutes nos populations. Nous devons apprendre l’anglais et l’apprendre à nos enfants. Sans cela, nos enfants seront des futurs analphabètes dans un monde où la langue anglaise s’impose d’elle-même », conseille-t-il et s’excuse pour la tenue de son discours en français. Il a demandé aux participants de profiter de ces moments pour échanger et ressortir des projets concrets.

Après ce sommet suivra des activités telles que : cleaning day ; high school competition ; visiting orphenage ; summer intensive english program et visiting national park zakouma.

Al-mouna English Club est créé le 1er septembre 2012 par quelques jeunes anglophones dans le but d’apprendre gratuitement aux jeunes tchadiens l’anglais.

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici