Tchad : 06 chefs de canton s’engagent à lutter contre les MGF et le mariage d’enfants

0
187

Dans la province du Moyen Chari lors de la mission de sensibilisation et d’appui aux organisations féminines qui luttent contre les MGF et le mariage d’enfants, le Ministère de la Femme et de la Protection de la Petite Enfance a pu avoir l’accord de plusieurs chefs de canton par un engagement certifié.

Descendue personnellement sur le terrain, la jeune ministre de la Femme et de la Protection de la Petite enfance Mme Amina Priscille Longoh exhorte ces derniers à respecter leurs engagements.

Alors qu’elles sont juridiquement interdites par les lois de la République, les Mutilations Génitales Féminines sont signalées fort malheureusement ça et là ces derniers temps. Pour cause ! Le cas des filles victimes de l’excision commune dans le village GUIDIWOLO dans la préfecture de KOUMOUGO, département de Barh Koh.

Il faut noter que ce fiasco orchestré par les femmes exciseuses a provoqué un tollé inédit ayant incité le département en charge de la Femme et de la Protection de la Petite Enfance a sollicité l’adhésion des chefs de canton à durcir leur position contre cette pratique inhumaine.

Six chefs de canton ont signé leurs ont certifié leur accord de, cet engagement accompagnera efficacement la politique du gouvernement vis-à-vis de cette pratique.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici