Suspension du Tchad par la BAD : quatre (4) décisions s’appliquent rigoureusement

0
949

La Direction générale pour l’Afrique centrale de la Banque Africaine de Développement en sa session du 29 avril 2021 suspend plusieurs opérations.

En effet, suite à l’annonce officielle le 20 avril 2021, du décès du Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l’Etat, SEM IDRISS DEBY ITNO, l’armée tchadienne a mis en place un Conseil Militaire de Transition (CMT) formé de quinze (15) généraux et présidé par l’un des fils du Défunt Président, le Général de Corps d’armée MAHAMAT Idriss DEBY ITNO ;

Il s’en est notamment suivi la suspension de la Constitution, la dissolution de l’Assemblée Nationale et le renvoi du gouvernement. Par la suite le CMT a procédé à la nomination d’un Premier Ministre, Chef du Gouvernement, chargé de conduire une transition de 18 mois au terme desquels des élections générales seront organisées pour passer le pouvoir aux Civils.

Le 02 mai 2021, la liste du nouveau gouvernement composé de 40 membres dont quelques figures de l’opposition et de la Société civile, a été rendue publique. On note le retour à leur poste du Gouverneur et du Gouverneur suppléant de la Banque.

En application de la Directive Présidentielle n°03/2010 relative à la continuité des Opérations (BAD, FAD, FSN, fonds fiduciaires, etc.) et aux relations avec les gouvernements de fait des pays Membres régionaux (PMR), le Comité de Coordination de la Haute Direction (SMCC), en sa session du 29 avril 2021, a décidé ce qu’il suit :

  • Le SMCC entérine la recommandation de désigner le gouvernement actuel du Tchad comme un gouvernement de facto ;
  • Toutes les demandes de décaissement reçues avant et après ce changement anticonstitutionnel sont suspendus avec effet immédiat. Cependant, toutes les demandes de paiements directs aux entreprises et aux consultants émises avant cet évènement seront honorées ;
  • La suspension « de toutes les opérations » indiquée dans la directive ne concernent pas seulement les décaissements, mais aussi les approbations des activités et toutes autres décisions d’ordre opérationnel/financier.
  • Toutes les missions au Tchad sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Conformément à la PD 03/2010, afin de permettre à la Haute Direction de la Banque (SMCC) de prendre une décision éclairée concernant l’engagement futur de Groupe de la Banque avec le nouveau gouvernement tchadien et la continuité de la coopération avec le pays, appelle à une évaluation de la situation poltico-militaire actuelle pour revenir sur de nouvelles bases.

Les Autorités Tchadiennes ont été informées par courrier de la reconnaissance par la Banque du gouvernement de fait et de ses conséquences. Les chargés de projets devront informés les unités de gestion des projets des décisions prises par la Banque.

Laisser un commentaire