Sport : La FIFA offre 380 ballons à la ligue provinciale de N’Djamena

0
205

La ligue provinciale de football de N’Djamena a reçu 380 ballons ce mercredi 05 février 2020, de la main du Directeur du Bureau  de développement de la FIFA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, El-Hadji Wack Diop. Les ballons sont destinés aux différents clubs de la commune de N’Djamena. La cérémonie s’est déroulée ce matin au siège de la ligue au quartier Ambassana dans le 3e arrondissement.

Ces ballons sont un don de la FIFA offert à la ligue de N’Djamena en 2019 pour permettre à celle-ci de faire la promotion du football dans la commune de N’Djamena. Aussitôt remis, aussitôt partagés entre les clubs de différentes division que compte la ligue. Les clubs de la première et deuxième division ont chacun 10 ballons ainsi que les clubs féminins. La ligue retient 80 de ces ballons pour la gestion des championnats.

« Je pense que ces ballons ne vont se retrouver sur les marchés, il faut ça soient destinés aux destinateurs. Il ne faut pas que ces ballons se retrouvent quelque part, ils doivent d’être partagés », lance Ahmat Imame, Coordonnateur de la zone 7 de la fédération tchadienne de football association (FTFA) avant de recommander aux responsables des clubs d’en faire une priorité pour une bonne gestion.

Pour le Président de la Ligue provinciale de football de N’Djamena, Ahmat Ahmed Maïna c’est un ouf de soulagement pour le football tchadien. Ce, à quoi il tire l’attention des responsables des clubs de bien entretenir ces ballons aux bénéfices des équipes. En officiant la cérémonie, le Directeur du bureau de développement de l’Afrique de l’Ouest et du centre de la FIFA, El-Hadji Wack Diop, « donner des ballons aux clubs de football, c’est l’aider d’une part et c’est une première pierre qu’on doit poser sur la voie de développement ».

« Faites en sorte que ces ballons arrivent à la destination des bénéficiaire finaux », renchérit-il avant de réitérer que les institutions de la FIFA est disposée à accompagner la fédération tchadienne dans la mises en œuvre de ses stratégies pour le développement du football tchadien. Les bénéficiaires n’ont pas caché leur satisfactions. « Nous remercions la fédération et la FIFA. Et nous pensons que ces ballons qui viennent d’être partagés vont être utilisés en bonne efficience », s’engagent-ils tout en demandant à la FIFA de plus que ça. « C’est pas encore fini, il nous faut encore d’avantage d’autres choses », souhaitent-ils.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici