Société : une campagne de charité en faveur de l’école rurale du Tchad

0
212

L’Incubateur Chad Start-up, le Réseau des Jeunes pour la Paix et la Bonne Gouvernance (RJPBG) et l’Action pour la Protection des Droits de l’Enfant (APDE) ont fait un point de presse ce 16 novembre 2019 au siège de l’APDE sis au quartier Mardjandaffak, dans la commune du 3ème arrondissement. Point de presse relative à la 1ère édition de la campagne de charité intitulée « je fais un geste pour l’école rurale ».

Identifier et soutenir les élèves des écoles rurales vulnérables avec des fournitures scolaires et moyens financiers collectés par les organisateurs et partenaires, tel est l’objectif de cette campagne de charité. Cette action vise également à apporter un ouf de soulagement aux écoliers du milieu en contribuant à l’éducation de qualité au Tchad par une approche participative.

Pour Mahamat Abdraman Djibrine, président de l’APDE et coordonnateur de cette campagne, « c’est dans le souci de contribuer à l’éducation de qualité au Tchad, qui est un des objectifs des plus hautes autorités du pays et aussi un des objectifs du développement durable, que son organisation et les autres associations ont lancé cette campagne de charité en faveur de l’école rurale au Tchad».

A travers cette campagne, les initiateurs veulent aussi doter les élèves de l’école rurale en fournitures scolaires et sensibiliser les parents dans les zones rurales à une scolarisation des enfants sans distinction de sexes, a ajouté le coordonnateur. Pour Mahamat Abdraman Djibrine, ils vont au cours de cette campagne, « collecter des fournitures scolaires et tous autres outils nécessaires afin d’aider et encourager ces derniers à prendre le chemin de l’école ».

Pour finir, le coordonnateur à lancer un appel à l’endroit de toute personne de bonne volonté qui veut bien faire un geste afin de soutenir l’école rurale au Tchad, de passer au siège de l’APDE derrière la pharmacie Eguini au quartier Mardjandaffak ou à l’établissement Zéro Acc sur le goudron à l’entrée de l’ONECS de Gassi dans le 7ème arrondissement de N’Djamena. Car, pour lui, l’éducation est une affaire de tous. Pour rappel, la campagne a débuté le 20 octobre et prendra fin le 30 novembre 2019.

Baye Ngardiguina Ousman/Ousman Daouda Diarra

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici