Société : l’ONAPE appelle les entreprises à d’adhérer au programme d’appui aux diplômés sans expérience (PADE)

0
307

L’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) a lancé la campagne de sensibilisation aux diplômés sans expérience dans le 7e arrondissement de N’Djamena. C’était en présence de ses partenaires, ce mardi 19 octobre.


Faire comprendre aux diplômés sans expériences les opportunités qu’offres l’office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE) aux demandeurs d’emploi et parler des avantages du programme d’appui aux diplômés sans expériences (PADE) auprès des entreprises et des demandeurs d’emploi, tels sont les objectifs de la campagne de par la direction de l’ONAPE à N’Djamena.

Les diplômés sans expérience au lancement de la campagne de PADE


Le Directeur général de l’OPNAPE, Hamit Dicko a salué les relations qui existent entre son institution et les différentes entreprises pour leurs efforts en introduisant et formant les jeunes diplômés. « Cela prouve à suffisance votre attachement à collaborer avec nous pour qu’ensemble, nous solutionnons la question de l’emploi », a-t-il souligné avant d’appeler les autres entreprises à s’adhérer massivement au programme. Selon lui, à travers ce partenariat, ils comptent créer un cadre d’échange entre les entreprises partenaires et les techniciens de l’ONAPE au bénéfice de la jeunesse tchadienne en quête d’orientation.


Le conseil national des patronats (CNPT) l’un partenaire du programme d’appui aux diplômés sans expériences à travers son représentant, Allaïssem Bienvenu, noté que le chômage des jeunes diplômés sans emploi prend de l’ampleur avec des conséquences dans la vie sociale. « Nous développons une vue commune de la responsabilité sociale ou sociétale de l’entreprise, comme une réponse à la sollicitation du PADE. Nous voudrions alors, réitérer notre ferme détermination à répondre au mieux, aux aspirations de l’ONAPE à travers le PADE », promet-il.

Les offiels au lancement de la campagne de PADE


Le Maire 2e adjoint du 7e arrondissement Myengar Mabïodel Gédéon interpelé les entreprises de sa commune sur la nécessité du PADE. « Chefs d’entreprises, opérateurs économiques et autorités du 7e arrondissement, soyez receptifs à l’endroit de nos agents de sensibilisation car ceux-ci sont porteurs de messages succeptibles de renforcer vos capacités techniques », lance-t-il.

Les diplômés sans expérience au lancement de la campagne de PADE


Le PADE offre des stages aux diplômés sans expériences auprès des entreprises partenaires en prenant comptant les risques des accidents et un forfait de 50 000 FCFA mensuel pour une période de trois (03) mois renouvelable. Cette période de stage va permettre aux stagiaires de se perfectionner dans un domaine quelconque.

Laisser un commentaire