Société : Les violences sexistes interpellent les organisations de la société civile.

0
533

La campagne tournons la page s’indigne à travers un communiqué de presse contre les violences sexistes qui sevi dans la ville de N’Djamena en ces derniers temps avec le viol et l’assassinat de MOPI Célestine et une fille d’environ 20 ans dans le 7e arrondissement respectivement le 13 et 20 février 2020.


La campagne Tournons la page (TLP), exige que les auteurs et complices de crime de la fille de 20 ans soient retrouver et punis conformément à la loi en vigueur, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour protéger les citoyens et leurs biens et surtout la prévention des violences contre les femmes et les filles.


La campagne Tournons la page s’interroge sur l’efficacité du dispositif mis en place pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens dans la ville de N’Djamena. Elle présente par ailleurs ses condoléances aux familles des victimes et appelle les organisations de la société civile à entreprendre des sensibilisations contre les violences faites aux femmes.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici