Société :la mairie donne de fil à retordre aux fabricants de briques

0
393

Trouver un emploi de nos jours n’est pas chose facile, ceci pousse les jeunes et vieux à se lancer dans les petits métiers et debrouillardise pour joindre les deux bouts, mais les autorités viennent se jeter dedans pour arnaquer les pauvres gens.


Selon un fabricant de briques du quartier Siguete dans le 7 em arrondissement de N’Djamena, la mairie les interdit de fabriquer les briques en ville parce qu’ils dégradent la terre, mais elle revient nous propose de verser une somme de 3 000 000 FCFA avant de fabriquer les briques, où est la vérité » ? S’interroge-t-il. « En versant les 3 000 000 FCFA la terre ne se degradera pas », se demande-t-il.


Selon les fabricants, ils ne comprennent pas le pourquoi de cette décision. Pour eux, c’est autant leur demander d’acheter la terre de leurs ancêtres avant de l’exploiter.

Selon les sources d’information, les fabricants de disent qu’ils sont obligés de cotiser de l’argent pour aller négocier avec les autorités communales du 7e arrondissement.


A suivre

Yorhein Ongsi Aristide

Facebook Comments

Laisser un commentaire