Société : la Jeunesse tchadienne, reconnaissante au président de la République

0
200

En guise de remercier le chef de l’état Idriss Deby Itno, suite à la nomination des jeunes membres du nouveau gouvernement du 14 juillet dernier, les leaders des associations de jeunes, femmes et entrepreneurs ont organisé ce samedi 25 juillet 2020 à la maison nationale de la femme une cérémonie de réjouissance et du soutien aux jeunes nouveaux membres du gouvernement.


L’objectif principal de cette rencontre des jeunes autour de leurs camarades nommés ministres et directeurs de grandes institutions, est de leur montrer la fraternité, la solidarité et le soutien dans leur nouvelle fonction. Cette occasion a permis à Mbairamadji Désiré, président d’organisation de la cérémonie de dire que  » vous ne serez pas seuls, nous sommes et nous le serons toujours de vos côtés, car notre soucis est de vous voir réussir ». Toute la jeunesse tchadienne est autour de vous pour réaliser votre rêve et celui du chef de l’état qui a dit qu’ « il veut battir le Tchad avec la jeunesse qui ose et qui est dynamique », dit Mbairamadji Désiré.


Selon la ministre de la femme, Amina pricil Longoh, les défis sont énormes pour la jeunesse en ce sens « nous devons tous ensemble nous donner la main. Nous entendons tous les jours que le Tchad a besoin d’une jeunesse qui ose, moi je ne doute pas de cette jeunesse parceque chaque jour qui passe les jeunes sont sur le terrain entrain de faire quelque chose qui amène notre pays vers l’immergence, et je dois toute ma gratitude à cette jeunesse, a exprimé Amina.


Au delà de l’audace, il y a une chose qu’il ne faut pas oublier, Amina a exhorté la jeunesse présente à ne pas oublier l’unité, la justice, la solidarité et la paix. L’unité dans la diversité géopolitique, la religion. Banir l’expression kirdi, islame, chrétiens, musulmans car cela ne favorise pas le développement d’un pays. Nous sommes tchadiennes-tchadiens et ce tout. Elle a également déploré le comportement des jeunes dans l’utilisation des réseaux sociaux. Elle a interpellé la jeunesse à savoir utiliser ces réseaux car ces derniers sont méconnus par les âgés, a-t-elle indiqué.


Le ministre de la jeunesse et des sport, Routouang Mohamed Ndonga Christian a remercié l’assistance et les organisateurs pour la confiance placée en eux pour mériter cette initiative. Il a rassuré la jeunesse en ce terme :  » le département de la jeunesse et sport que j’ai e en charge ne menagera aucun effort pour soutenir et encourager les initiatives de mouvement et association de jeunes dans son ensemble, le développement dans le cadre de la politique au renforcement de la capacité de la promotion de la paix, de l’entrepreneuriat à travers les différentes activités en milieu sportif. »


Yorhein Ongsi Aristide

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici