Société : « Énarques un jour, énarques pour toujours. Servir et non se servir », les énarques tchadiens fabriqués au Niger

0
433

Les lauréats de l’école nationale d’administration et de la magistrature du Niger ont mis pieds leur association dénommée association des lauréats de l’Enam du Niger. Le lancement officiel s’est passé ce samedi 05 juin à N’Djamena.

Une société sans une organisation intellectuelle et morale est une société qui n’ira pas loin. L’union fait la force dit un adage, c’est dans ce sens que les lauréats de l’ENAM du Niger se mettent ensemble pour redynamiser et mettre en valeur ce qu’ils ont acquis pour la bonne marche de leur pays le Tchad.


Placé sous le thème: « énarques face aux défis de la modernisation de l’administration publique, cette association a pour objectif à contribuer à la bonne gouvernance dans l’administration publique tchadienne, servir de cadre de réflexion d’analyse et de conseil sur toutes les questions qui intéressent le développement du Tchad, œuvrer pour la formation et l’encadrement des futurs énarques et faciliter leur insertion socioprofessionnelle en collaboration avec les pouvoirs publiques, renforcer des relations de fraternités, d’unités, de brassage et raffermir les liens de solidarité entre les énarques du Tchad, établir, consolider, et promouvoir des relations dunité et de coopération avec dautre associations nationales et internationales.


Le président de l’association, Djibrine Mahamat d’indiquer que cest dans un élan de fraternité et de ferveur patriotique, qu’ils ont choisi de mettre en place l’association des diplômés tchadiens de l ENAM de Niamey. « Il sagit d’un geste hautement significatif et qui traduit bien notre engagement à promouvoir les valeurs qui nous ont été enseignées dans cette prestigieuse institution de formation de dimension continentale. Nous sommes fiers dêtre formés dans cette structure exemplaire qui a su s’adapter aux évolutions des besoins essentiels de ladministration publique », precise
Mahamat. Il ajoute que plusieurs domaines sur le plan administratif seront mis sur pieds au sein de cette association pour accompagner le gouvernement dans sa tâche. Le président de l’association, de renseigner que plus de 500 diplômés sont sortis de l’Enam du Niger dont une partie intégrée et d’autres en instance d’intégration.

Cissé Ousmane, ambassadeur du Niger souligne de sa part que depuis plusieurs décennies l’école nationale d’administration et de la Magistrature du Niger a formé des centaines d’étudiants tchadiens et dans plusieurs domaines. Il s’est félicité de cette association et rappelle que les étudiants tchadiens au Niger ont les mêmes avantages que les étudiants nigériens, contrairement aux étudiants de la zone CEDEAO, a t-il précisé.


Le Secrétaire d’État de l’enseignement supérieur, Mahamoud Gana Boukar a félicité les organisateurs de cette association en signalant que le Tchad vient de traverser un dur moment, les menaces armées et civiles qui sont nées suites à la disparition du feu président de la république Idriss Deby Itno. Il a invité les organisateurs de prendre part à la conférence du dialogue inclusif, car ils ont un grand rôle à jouer ; tout en leur demandant de cultiver l’amour et déliminer l’esprit discriminatoire.

Le secrétaire à l’enseignement supérieur a rassuré que le ministère de l’enseignement supérieur est prêt à soutenir cette jeune association afin d’aboutir à sonbut. Sensibiliser les écoles sur la gestion des biens publics, prôner les valeurs républicaines, pour que notre pays soit en paix car ces actions manquent à notre pays le Tchad, sont des conseils que Mahmoud Gana Boukar a prodigué à ladite association.


YORHEIN ONGSI ARISTIDE

Facebook Comments

Laisser un commentaire