Sécurité : la gendarmerie nationale exhorte la population à utiliser le 114 en cas de menace

0
160

La gendarmerie nationale a présenté 12 présumés malfrats, 27 motos, un véhicule Toyota tout terrain, les braqueurs, les trafiquants de drogue et de stupéfiants,  ce mardi 14 septembre à la direction générale située à Klessoum à l’Est de N’Djamena. Ils sont tous âgés entre 20 et 40 ans à être traqués par les agents de la gendarmerie lors des patrouilles. 

C’est le résultat de la situation sécuritaire de la gendarmerie nationale après un mois de patrouille par les différentes unités. Avec des gros moyens investis pour la sécurité des tchadiens et leurs biens, le directeur général, Général Marcel Hoinaty Djontan met du paquet dans le travail afin d’assurer la quiétude des citoyens sur toute l’étendue du territoire national.

Selon le porte-parole, le Colonel Abakar Abdraman Haggar, rien ne peut échapper à la gendarmerie en ces derniers temps. Il promet que où que se trouvent ces bandits tous les moyens sont là pour les démanteler et les traquer. Dans sa lutte contre l’insécurité à l’intérieur du pays toutes les unités sont en alerte à travers le 114. C’est ainsi qu’ à chaque un mois la gendarmerie présente ces résultats.

Après 10 présentations, la situation est selon le porte-parole maitrisable. Peu des armes à feu récupérées. « La particularité de cette présentation se résume dans l’absence de mineurs parmi les malfrats capturés et  le nombre peu important d’armes à feu saisis, ce qui nécessite quelques encouragements. Cependant, une bonne quantité de drogue et  autres stupéfiants saisis et 27 motos volés, sans plaques d’immatriculation ou dotées des fausses pièces ont été malheureusement récupérés par les forces de l’ordre », explique le porte-parole.

Parmi les engins récupérés l’on compte un véhicule de marque Toyota 4X4 double cabine propriété du Haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés (HCR), volé à Koundoul devant un hôtel aux environs de 2 heures du matin. Dans les recherches, les cambrioleurs ont abandonné le véhicule au Nord du Kanem ; un malfrat déguisé en marabout,  surpris en possession d’une moto volée a tenté de corrompre les gendarmes avec une somme d’argent de cent vingt-cinq mille (125.000fcfa), un  électricien surpris la nuit en train de débrancher les câbles électriques de l’hôpital de l’Amitié Tchad-Chine.

Il faut noter que la réussite de ces opérations est due grâce  au numéro vert (114) d’intervention rapide de la gendarmerie.   

Laisser un commentaire