Sécurité : affaire colonel Nousradine Khamis Hassaballah est l’auteur de sa propre mort

0
820


Affaire du meutre du colonel Nousradine Khamis Hassaballah semble clos. Dans une déclaration du ministre de la Sécurité publique ce lundi 10 janvier à N’Djamena, le colonel Noussaradine Khamis Hassaballah mort en décembre dernier est l’auteur de sa propre mort.


Ces informations affirmés pour son compagnon Hassan Dirgui qui a reconnu la victime a monté en sa présence où il s’est fait blessé par une arme à feu à l’épaule droite pour faire comprendre aux gens qu’on lui tiré dessus par des inconnus pour gagner la maison objet du litige.


Suite à cette affaire, le gouvernement a mis 50 millions en jeu pour la ou les têtes auteurs. Finalement la victime est lui-même l’auteur de sa mort. « Nousradine Khamis est mort des suites de ses blessures après avoir avoir été transporté à l’hôpital moderne pour des soins intensifs », declare le ministre.


»Nous ne laisserons personne troubler l’ordre public et la quiétude de la population aussi bien dans la ville de N’Djaména et dans toutes les autres provinces », annonce-t-il.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.