Remise des ordinateurs aux étudiants de l’Université Yaoundé II

0
1082

L’Ecole Supérieure des Sciences de Gestion Elliot Trudeau (ESSGET) sous tutelle de l’Université Yaoundé II de N’Djamena a organisé une cérémonie de remise des ordinateurs à ses étudiants de la 3e promotion en année de licence 3 ce matin 02 février 2019 au sein dudit Ecole.  C’est en présence du patron de la commune du 8ème arrondissement et des plusieurs invités.

Ce sont au total 30 ordinateurs qui ont été remis aux étudiants en fin de formation niveau licence pour « les faciliter dans leurs recherches et les aider à la rédaction de leurs mémoires ». Ouvrant la cérémonie, le président du comité d’organisation Oumar Ouchar, a remercié les parents des étudiants de la confiance accordée à leur université avant de dire aux bénéficiaires « ces ordinateurs présentent des spécificités techniques et une performance avérée. A cet effet, je vous demande de prendre soin à cet outils qui est devenu incontournable dans un parcours d’un étudiant ».

Pour le secrétaire général de l’ESSGET monsieur Sabir Mahamat Sabir, l’ESSGET est une école à vocation universitaire dotée d’un programme conforme au système LMD reconnu par le CAMES. La formation est sanctionnée par un diplôme universitaire assorti de l’une de plus grandes université de l’Afrique Centrale (Université Yaoundé II) dont leur école est sous sa tutelle. « L’ordinateur est devenu un outil indispensable tant pour l’éducation que pour la vie professionnelle. L’école vous dote aujourd’hui des ordinateurs, ceci est fait dans l’optique de répondre aux exigences de l’environnement dans lequel vous vivez. Prenez soin de ces outils, utilisez les à des bonnes fins.» a-t-il conseillé

Dr Mahamat Foudda Djourab en s’entretenant avec les étudiants sur la compétitivité, a invité ces derniers à se donner le meilleur d’eux-mêmes pour être au défi du marché d’emploi. « Nous ne sommes pas les seuls sur le marché de l’emploi, raison pour laquelle, nous devrons chercher à être les meilleurs parmi les meilleurs ».

Une plaidoirie sous le thème : « La discrimination positive en faveur de la femme » a opposé deux groupes d’étudiants (Pour et Contre) à laquelle le groupe qui est pour a gagné.

Née d’une femme tchadienne du nom Mme Mahadié Outman Issa, L’ESSGET est à sa 5e année d’existence avec plus de 400 étudiants formés qui reçoivent aujourd’hui le 160e ordinateur gratifié. L’ESSGET a trois départements de formation à savoir : le département des Sciences Economiques et de gestion, Sciences politiques et juridiques et le département de science de santé.

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici