Religion : Les rideaux sont tirés sur le séminaire de la jeunesse des églises baptiste (JEBT) zone 3 à N’Djamena

0
155

Après trois jours de réflexion sur les 40 ans d’existence, les participants à la 5ème édition du séminaire de la JEBT de la zone 3 de N’Djamena, sont sortis avec des riches enseignements pouvant les aider à panser le futur de leur mouvement.


Les séminaristes se disent satisfaits des objectifs atteints. Durant les trois jours, ils ont parlé de la reforme de la JEBT, de sa mission première qui est l’évangélisation. Si aujourd’hui, ledit mouvement est arrivé à N’Djamena, c’est suite aux évangélisations organisées par les églises baptistes d’un commun accord avec la JEBT, disent-ils. Car le mouvement a vu le jour en 1979 au Sud du pays et s’est étendu petit à petit sur toute l’étendue du territoire, ajoutent-ils.


Les enseignements programmés étaient bien dispensés par les orateurs témoignent les séminaristes. Une campagne d’évangélisation a été effectuée lors de ce séminaire. Avec comme résultats, deux cent quarante neuf (249) âmes ont été gagnées au seigneur, comme en recommande le Seigneur et Sauveur Jésus-Christ dans le livre de Matthieu chapitre 28 les versets 19 et 20 qui dit : « allez, faites de toutes les nations de disciples…»


Les séminaristes déplorent le retard et l’absence des autorités ecclésiastiques et administratives à l’ouverture et à la clôture dudit séminaire. Ils suggèrent aux responsables en charge de programmer moins de thèmes d’enseignement et de donner assez de temps aux participants au prochain séminaire pour leur permettre de poser de questions d’éclaircissement.


Yorhein Ongsi Aristide/Journaliste-Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici