Religion : L’Église Catholique du Tchad déplore l’échec de Dialogue National Inclusif et Souverain

0
376

Le président de la conférence des Évêques du Tchad, l’archevêque métropolitain de N’Djamena Mgr DJITANGAR Goetbé Edmond a présidé ce samedi 26 novembre, les travaux de la deuxième session extraordinaire de la conférence des Évêques du Tchad.

Ahmat Mahamat Ahmat

Lors de cette seconde session de la plénière de la conférence épiscopale Mgr EDMOND Djitangar à brièvement expliqué le contexte dans lequel s’inscrit cette plénière. Selon lui, les autorités tchadiennes n’ont pas tenu a leurs promesses quand aux résultats des travaux du Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS). « Nous sommes activement préparés avec les fidèles au grand rendez-vous du dialogue national inclusif et souverain qui hélas n’a pas tenu ses promesses », a-t-il paraphrasé.

Ahmat Mahamat Ahmat

Pour ce faire, le numéro 1 de l’église catholique du Tchad a saisi l’occasion pour demander aux hommes de Dieu, d’exprimer leur compassion avec toutes les familles éplorées par les violences récentes.

Ahmat Mahamat Ahmat

Avant d’ajouter que l’église catholique ne peut pas ne pas dénoncer le risque qu’il leur a été installé dans cet Etat de violence endémique si rien n’est fait pour engager un vrai dialogue non exclusif, a souligné l’Archevêque Edmond Djitangar Goetbé.

Tout état de cause, l’église catholique est toujours disponible à collaborer avec toutes personnes de bonne volonté et à faire des propositions concrètes car le devenir de ce peuple relève de leur responsabilité spirituel a-t-il martelé.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.