RECOMMANDATIONS POUR L’AMÉLIORATION DU SECTEUR AGRICOLE AU TCHAD A LA SORTIE DE L’ATELIER

0
429

Malgré, les efforts fournis par le gouvernement tchadien et ses partenaires allant dans le sens du développement agricole, les participants à l’ « atelier de validation de la stratégie nationale de mécanisation agricole au Tchad » ont décelé quelques failles qui nécessitent d’être corrigées afin de, redorer l’image dudit domaine d’où, la nécessité des recommandations qui ont été faites hier 30 novembre 2018 à la sortie de cet atelier.

Recommandations Au Gouvernement

Les recommandations à l’égard du gouvernement sont écrites comme suit :  promouvoir l’appui aux fournisseurs en intrants agricoles, accélérer l’apurement des dettes intérieures et importateurs des fabricants locaux matériels agricoles, s’investir pleinement dans la gestion et la résolution des conflits éleveurs – agriculteurs, impliquer les femmes et les jeunes dans tous les processus de mécanisation agricole en les facilitant l’accès à la terre, impliquer le ministère de l’aménagement du territoire dans le processus de la mise en œuvre de la stratégie nationale de la mécanisation agricole pour faciliter la résolution de problème foncier, faciliter la commercialisation des produits agricoles, rétrocéder les tracteurs aux organisations des conducteurs locaux avec des mesures d’accompagnements, appuyer la création d’une banque agricole par les producteurs ruraux, créer des lignes de crédits adaptés à moyen terme dans les structures de microfinance par les banques, subventionner les intrants agricoles tels que matériels de semence adaptée, fluctuation climatique, produits sanitaires etc.

Aux structures d’interventions au développement rural

Travailler sur les textes d’application de la loi d’orientation agropastorale et halieutique, redéfinir de manière participative l’approche de vulgarisation agricole en tenant compte des actions réussites dans les organisation de producteurs, des ONG et dans les secteurs du développement rural. Vulgariser les textes OHADA relatifs au droit de sociétés coopératives en vue de structurer les producteurs en coopératives.

Aux partenaires techniques et financiers

Accompagner le gouvernement dans la mise œuvre de la grande action de la stratégie, encourager et renforcer le processus de modernisation de l’agriculture tchadienne.

Aux producteurs

Vulgariser dans tous les milieux de la stratégie de la mécanisation agricole, faire évoluer le groupement vers les structures coopératives, et encourager le partenariat entre l’État et les organisations et producteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici