Politique : Un groupe de partis politiques et sociétés civiles se mobilisent contre la dynastie

0
222

Le Parti des Intellectuels Socialistes Tchadiens pour l’Evolution (PISTE) et le Mouvement Citoyen Top 20 Octobre envisagent organiser une tournée dans 23 provinces du pays pour dire non à la dynastie. C’était au tour d’un échange avec les hommes des médias ce 14 Janvier.

Pour le conférencier, le Pasteur Djimas Yongar, rapporteur du Mouvement Citoyen 20 Top Octobre à la dynastie au Tchad, toute forme de gouvernance ayant retiré le pouvoir au peuple n’est pas démocratique et devrait systématiquement avoir un autre qualification d’ajouter que la nation démocratique. Selon lui, le peuple est le décideur et non un poigné d’individu qui s’en est accaparé par une rébellion armée ou un coup d’Etat, a-t-il indiqué.

Quand au président du parti des Intellectuels Socialistes Tchadiens pour l’Evolution (PISTE), Natoï-Allah Ringar, la dynastie rend la société lignagère pour une succession des dirigeants d’une même famille et dynastie à son tour se présente comme la suite du souverain appartenant à un même clan tribu confisquant le pouvoir et célébrant leur propre ethnie et quotidienne infidèle aux besoins des autres clans dans la même cité a-t-il souligné.

C’est dans ce cadre qu’une action sera menée dans 23 provinces du Tchad à travers les sit-in et autres mouvements sociaux de grandes envergures dans un très bref délai.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.