Politique : l’opposition s’accorde à présenter un candidat unique

0
396

Après tant d’années de lutte individuelle, l’opposition démocratique Tchadienne tisde une alliance de 12 partis politiques dénommée « Alliance Victoire » afin de présenter un candidat unique aux élections présidentielles d’avril 2021.

Pour ces Partis politiques de l’opposition, les expériences cumulées au courant des présidentielles passées de 1996 à 2016 ont montré une certaine incapacité de l’opposition à faire face au régime en presentant un candidat unique. « Chaque Chef de parti voulait mesurer ses forces sur le terrain et montrer sa capacité à mobiliser », disent-ils.

Après 30 ans d’exercice du processus de démocratisation, tous les acteurs de l’opposition reconnaîssent que la politique de faire cavalier seul dand une sorte de multitude de partis de l’opposition face au candidat naturel du régime depuis 1996 a montré ses limites.

Tirant les leçons de toutes les expériences passées, les partis politiques signataires du présent Manifeste acceptent de présenter un seul candidat à la présidentielle d’avril 2021, souligne le Coordonnateur Alladoumngar Tedengarti.

Selon lui, ce manifeste n’est ni une fusion, ni un regroupement des partis, ni d’une coalition des partis mais d’une alliance Électorale dénommée Alliance Victoire. Alladoumngar Tedengarti de préciser qu’en adhérant à ce manifeste, chaque parti signataire renonce à présenter à titre individuel un candidat à la présidentielle d’avril 2021.

Pour les signataires, après l’évaluation de la présidentielle, une nouvelle stratégie sera adoptée pour les élections législatives et locales. « L’alliance Victoire », élabore et adopte un programme commun de gouvernement, un code de conduite et définit les critères de désignation du candidat unique sur une base transparente et consensuelle », indique le Coordonnateur avant de dire que l’adhésion à l’Alliance Victoire reste ouverte aux partis de l’opposition.

Facebook Comments

Laisser un commentaire