Pénurie du gaz : après le démenti de l’ARSAT, les consommateurs régissent

0
165

Le gaz butane, considéré pour la plupart des consommateurs comme seule source d’énergie et de cuisson des aliments se fait rare depuis un temps dans la ville de N’Djamena. Cette pénurie plonge les consommateurs dans une souffrance terrible. Quelques jours après un démenti du Directeur Général de l’Autorité de régulation du secteur de l’Aval du Tchad (ARSAT), le collectif Tchadien Contre la Vie Chère réagit.

Contrairement aux propos de Koudou Choukou Tidjani, selon lesquels « il n’ ya pas de pénurie de gaz, ce sont des rumeurs infondées », Nely Vernisis, Président du CTVC parle d’un lobby bien orchestré qui cause le calvaire dans les ménages.

Pour lui, la pénurie est réelle et les consommateurs en souffrent « A L’heure où nous parlons, certains marketers mal intentionnés et véreux cherchent coûte que coûte à se positionner en situation de monopole de la vente du gaz tendant à créer la surenchère et la pénurie artificielle pour nous faire souffrir comme en 2019 » a souligné le président du CTVC

Dans sa déclaration liminaire, le président dudit collectif met en garde et appel à une action immédiate en faveur des consommateurs « Au nom des consommateurs, nous tenons à mettre en garde ces vampires d’argent qui continuent à s’enrichir honteusement sur le dos des consommateurs déjà paupérisés.
Nous estimons toujours, que le gaz à usage domestique est un produit de première nécessité qui vient en substitution des autres sources énergétiques telles que le bois de chauffe et le charbon de bois »

Le Collectif Tchadien Contre la Vie Chère interpelle le gouvernement et les autorités en charge de veiller à cette situation pour le bien être de la population « Le peuple tchadien ne demande que juste un peu de feu pour cuire les aliments, il a besoin de manger, rien qu’un repas quotidien pour survivre en cette période de pandémie » poursuit Nely Vernisis

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici